Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 12:08

La Mantra Om Mani Pémé Houng, également appelé le Mantra de Six Syllabes, est à la portée de tout méditant. Pas besoin d'être rataché à une tradition ou une religion particulière pour réciter des "mani".

 

Le Mantra se chante, comme dans la vidéo que vous pouvez écouter en lisant l'article, se récite à haute voix, se murmure, ou se prononce mentalement. Il est rattaché au Bouddha Tchenrézig, également appelé Avalokiteshvara en sanscrit, le Bouddha de l'Amour et de la Compassion.

 

 

 La phase de préparation est importante et consiste à pacifier son esprit en effectuant 21 respirations profondes et complètes. Puis on invite la présence de Tchenrezig au-desus de sa tête, ou le "visualise" , en pensant que sa présence est pleine d'amour et de compassion à notre égard. Si on n'est pas familiarisé avec cette figure symbolique, on peut aussi inviter une personalité comme le Dalaï Lama, l'incarnation de Tchenrezig sur cette Terre, ou toute figure représentant l'amour et la compassion (le Christ, la Vierge, Mère Theresa...)

 

Au moment de chanter le mantra, on imagine que l'Amour du Bouddha, par la vertu du mantra, vient nous soulager de nos souffrances passées et présentes. La compassion commence toujours par soi-même. Car comment soulager quelqu'un de la souffrance si nous-même sommes accablés par notre propre souffrance, ou si nous ne nous reconnaissons pas comme une personne qui a souffert ou souffre encore?

 

Puis, par la pensée, notre chant va s'adresser à toute personne de notre entourage, proche ou moins proche, ou à toute catégorie de personnes  vivant dans la souffrance (les personnes atteintes du sida ou victimes d'une catastrophe). Le chant vient de notre coeur, le coeur de Bouddha qui existe en nous  de toute éternité, et qui jamais ne cesse d'exister, comme un soleil qui rayonne et apporte sa lumière tout autour de lui. En pratiquant ainsi, il n'y a pas de risque de se vider de son énergie; elle est inépuisable.

 

Le mantra se chante par séries de 108 récitations. Elle est possible d'utiliser un mala (un rosaire de 108 perles), permettant d'égrener une perle à chaque récitation. Mais on peut aussi faire 21 récitations, ou le nombre l'on souhaite.

 

 En  pensant à toutes les êtres vivants (les animaux peuvent aussi bénéficier de notre compassion), on imagine qu'ils sont effectivement soulagés de leur souffrance et qu'ils bénéficient de notre amour et de notre compassion.

 

Pour terminer sa méditation, il est important de rester quelques minutes en silence, au-delà de toute action et de toute conceptualisation.

 

Tchenrezig

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Pascal - dans Méditations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Harmonie du Corps et de l'Esprit
  • Harmonie du Corps et de l'Esprit
  • : Activités, pratiques et enseignements dédiés à l'harmonie du corps et de l'esprit. Méditation, relaxation, bien-être...
  • Contact

Auteur

  • Jean-Pascal
  • Psychologie et spiritualité orientale, Bouddhisme tibétain, Reiki, Hypnose, Chamanisme, Chi Gong, Rêves chamaniques, Relaxation et méditation m'ont amené et guidé sur le Chemin des travailleurs de la Lumière. Simple passeur, je  propose de partager mes découvertes en accord avec mes vœux spirituels.
  • Psychologie et spiritualité orientale, Bouddhisme tibétain, Reiki, Hypnose, Chamanisme, Chi Gong, Rêves chamaniques, Relaxation et méditation m'ont amené et guidé sur le Chemin des travailleurs de la Lumière. Simple passeur, je propose de partager mes découvertes en accord avec mes vœux spirituels.

Citation

"Il devient indispensable que l'humanité formule un nouveau mode de pensée si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé"

Albert Einstein

Recherche

Visiteurs

Pages vues