Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harmonie du Corps et de l'Esprit

Harmonie du Corps et de l'Esprit

Activités, pratiques et enseignements dédiés à l'harmonie du corps et de l'esprit. Méditation, relaxation, bien-être...


Maîtriser ses émotions

Publié par Jean-Pascal sur 9 Août 2011, 09:17am

Catégories : #Histoires et allégories

 

 

Calme EspritCeci est l'histoire d'un garçon qui avait un tempérament explosif et se mettait en colère très facilement. Il ne supportait pas la moindre contradiction, à tel point qu'il devenait insupportable pour les autres. Un jour, son père lui donna un sac plein de clous et un marteau, et lui proposa la tâche suivante.

- Plante un clou dans la grosse planche de la barrière de l'enclos à chaque fois que tu perdras ta patience avec quelqu’un ou que tu entreras en colère, lui dit-il.

 

Le premier jour, le garçon planta dans la planche 37 clous. Le jour suivant 25. Au fur et à mesure qu’il arrivait à contrôler son irascibilité et sa colère, le nombre de clous plantés diminuait.

 

Il découvrit que le fait de contrôler sa colère lui donnait moins de travail et que cela était moins fatiguant que d’aller planter chaque fois les clous dans la planche.

 

Il parla avec son père de son succès. Et il lui confessa qu’il se sentait meilleur et qu’il n’explosait plus avec les autres comme avant. Son père lui suggéra alors d’extraire un clou avec une tenaille qu'il lui remit pour chaque jour où il n'aurait pas manifesté de colère.

 

Le garçon poursuivit alors ses efforts pour calmer ses émotions. Il arrivait encore parfois qu'il doive planter un clou, mais presque chaque jour, il pu retirer un clou de la planche de l'enclos.

 

Un beau jour, le garçon vint vers son père, fier des progrès considérables qu'il avait accomplit. Il avait pu extraire tous les clous qu'il avait plantés sous l'emprise de la colère.

 

Son père lui dit alors:

- Mon fils, tu as fait d'énormes progrès et tu as changé ton comportement, pour ton propre bien et celui de ton entourage, qui peut maintenant apprécier toutes tes qualités. Mais saches que la planche ne sera plus jamais comme avant. Quand tu te laisses emporter, tes paroles laissent des traces. 

 

Constatant l'écoute attentive de son fils, il rajouta:

- Si tu blesses quelqu’un avec un couteau, peu importe le nombre de fois que tu demanderas pardon, la cicatrice sera toujours là. Une agression verbale est aussi violente qu’une agression physique. Rappelle-toi bien de cela: que ce soit par le geste, la parole ou l'esprit, les émotions que tu manifestes, qu'elles soient positives ou négatives, laissent toujours une empreinte. C'est la marque du karma. A toi de choisir le karma que tu veux engendrer.

 Karma Dharma

Une des maximes du Reiki propose ceci: Aujourd'hui, ne te mets pas en colère.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents