Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 22:43

Guerrier-de-la-Lumiere.jpg

 

Cher-ère Ami-e,

 

Le sujet de cette lettre sera consacré, une fois de plus, à la clarification d'un point essentiel ayant trait à la quête spirituelle. 

 

La spiritualité n'est pas la recherche de la lumière au détriment de l'ombre ! C'est la démarche qui vise à retrouver en soi-même l'espace sacré en lequel les opposés complémentaires sont réunifiés, laissant émerger une Essence (ou Pure Lumière) qui n'a pas d'opposé et qui accueille la dualité telle qu'elle est, sans accorder plus de valeur à l'une ou l'autre de ses polarités.

 

Cette Essence qui n'a pas d'opposé est l'Amour inconditionnel. Elle est dite inconditionnelle car elle ne procède à aucune distinction entre le Bien ou le Mal, le beau ou le laid, l'harmonieux ou le disharmonieux, le positif ou le négatif. Si la Lumière divine était à l'oeuvre uniquement lorsque le Bien, le beau ou l'harmonie sont présents, alors elle serait conditionnelle. Au contraire, c'est une force qui travaille sans relâche pour manifester toujours plus de beauté et d'harmonie. Elle est une dynamique constante. Seule une dynamique opposée peut la limiter dans l'expression de sa Force : c'est la nature inférieure. 


Guerrier-de-Lumiere-2.jpgLe Guerrier de Lumière comprend que le seul obstacle au libre déploiement de cette Force d'Amour qui ne demande qu'à effectuer son travail de transmutation et d'harmonisation est précisément cette nature inférieure, qui peut-être assimilée à l'ombre en soi et à l'ego. Il travaille alors à l'acquisition de la maîtrise de lui-même afin de réduire l'emprise de sa nature inférieure sur son individualité, et permettre ainsi naturellement à son essence d'émerger et de se rayonner à travers lui. Il comprend que c'est en agissant tel que la Force d'Amour le ferait que sa Vie s'illumine et qu'il vit le Sacré dans sa vie quotidienne, même dans les actions les plus banales et insignifiantes pour le mental en quête de sensationnel et de merveilleux. Il comprend que la perfection n'est pas dans l'atteinte d'un résultat parfait, mais dans la dynamique qui y conduit. Le Guerrier de Lumière ne détermine pas sa valeur selon ce qu'il a accompli sur le plan de la forme, le regard des autres ou son degré de "pureté" spirituel. La valeur qui le définit ne procède d'aucune comparaison. Sa valeur provient du seul fait d'ÊTRE l'expression de la Vie elle-même, au même titre que toutes les autres formes de conscience qui l'entourent.   

 

Au lieu de cela, bien des gens qui cheminent spirituellement déterminent leur valeur selon leur degré de pureté. Elles pensent qu'elles seront libérées et évoluées spirituellement lorsqu'elles se seront débarassées de toutes leurs imperfections et impuretés qui les éloignent de l'idée qu'elles se font d'un Être de Lumière. Malheureusement, cette quête de pureté est souvent reprise par l'ego qui créé une nouvelle identité spirituelle. Il rejettera alors avec véhémence tout ce qu'il l'empêche de manifester cet idéal lumineux, renforçant d'autant l'emprise de l'ombre sur sa personnalité. En effet, se juger de ne pas être parfait est une forme de rejet et de non-acceptation de ce que l'on exprime dans l'instant présent.  Ce réflexe de répression et de jugement crée une entité que l'on pourrait appeler l'ego spirituel 

 

"La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur", comme le disait très justement Carl Gustav Jung. Accueillir l'ombre en soi avec le regard du Divin, c'est Aimer, c'est Pardonner, c'est Illuminer. C'est cela l'Alchimie spirituelle. 

 

Le Guerrier de Lumière cherche à rayonner cette Force d'Amour sur son Univers, tant intérieur qu'extérieur, car il a compris qu'une vie vécue en conscience ne tient à rien d'autre qu'à cela. Aimer, pour la seule joie d'Aimer. Là est la mystique sacrée qui fait de l'Être humain l'égal du Dieu. 

 

Le Guerrier de Lumière n'est pas parfait parce qu'il rayonne en continu la puissance d'Amour-Force, mais parce qu'il tend vers cette idéal avec sincérité, en remettant autant de fois que nécessaire l'ouvrage sur le métier, évitant de se juger s'il échoue. Le Guerrier de Lumière est celui qui accueille l'ombre sans lui céder le flanc, mais sans la réprimer pour autant. Il en prend conscience sans lui donner le pouvoir de l'influencer. Lorsque ses zones d'ombres remontent en surface et qu'il génère de la souffrance, le Guerrier de Lumière prend cela comme une opportunité de mettre en lumière ce qui était encore inconscient, ou qui avait jusqu'à présent été privé de sa Présence aimante.   

Guerrier-de-Lumiere.jpg

Le Guerrier de Lumière est un mystique. Il ne fait pas de différence entre le profane et le sacré, le spirituel est le matériel, la lumière et l'ombre, Dieu et le Diable, le bien et le mal. Si le pouvoir discriminateur du mental lui permet de distinguer les contrastes induit par le florilège de vibrations qui composent le monde manifesté, et de se positionner en conséquence par rapport à elles (notamment dans un but de protection de l'individualité), il rayonne son Amour tant sur l'un que sur l'autre, mais à distance s'il le faut, et toujours avec vigilance et discernement. Il ne donne pas à l'ombre le pouvoir de conditionner son état d'esprit et d'émettre une vibration créatrice (autrement dit de créer du karma négatif). 

 

La mystique sacrée n'a pas d'opposé et ne saurait par conséquent être dissociée de la vie de tous les jours. Seul l'esprit de l'homme peut s'en éloigner. En chaque instant, le Guerrier de Lumière a l'opportunité de s'aligner sur sa nature véritable et changer de regard sur ce qu'il est en train de vivre en l'instant présent. En cela, la pratique spirituelle ne doit pas être vue comme un hobby auquel on s'adonne une fois par semaine, ou seulement une heure par jour, mais comme un art de vivre, un état d'être, une recherche de fusion en Dieu dans l'ici et maintenant, tout simplement. Et le Guerrier de Lumière n'est pas "parfait" parce qu'il parvient continuellement à prendre ce regard, mais parce qu'il cherche à s'en rapprocher chaque fois qu'il s'en éloigne, et qu'il se relève à chaque fois qu'il chute, encore et encore. Seule la dynamique compte, car elle seule nous permet d'ÊTRE à l'image de Dieu et de l'Amour-Force en l'instant présent. Voilà pourquoi le but de la quête spirituelle est le Chemin lui-même.

 

Soyez Divinement béni-e, 

Bodhiyuga


PS : Vous pouvez transférer librement le contenu de ce courriel à vos contacts, toutefois sans en modifier le contenu et en conservant ces quelques lignes. Si vous êtes intéressés, je vous invite à vous inscrire à l'envoi automatique des pensées de bodhiyuga, comme je l'ai fait moi-même depuis la page d'accueil du site internet www.bodhiyuga.net. Merci!

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Pascal - dans Enseignements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Harmonie du Corps et de l'Esprit
  • Harmonie du Corps et de l'Esprit
  • : Activités, pratiques et enseignements dédiés à l'harmonie du corps et de l'esprit. Méditation, relaxation, bien-être...
  • Contact

Auteur

  • Jean-Pascal
  • Psychologie et spiritualité orientale, Bouddhisme tibétain, Reiki, Hypnose, Chamanisme, Chi Gong, Rêves chamaniques, Relaxation et méditation m'ont amené et guidé sur le Chemin des travailleurs de la Lumière. Simple passeur, je  propose de partager mes découvertes en accord avec mes vœux spirituels.
  • Psychologie et spiritualité orientale, Bouddhisme tibétain, Reiki, Hypnose, Chamanisme, Chi Gong, Rêves chamaniques, Relaxation et méditation m'ont amené et guidé sur le Chemin des travailleurs de la Lumière. Simple passeur, je propose de partager mes découvertes en accord avec mes vœux spirituels.

Citation

"Il devient indispensable que l'humanité formule un nouveau mode de pensée si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé"

Albert Einstein

Recherche

Visiteurs

Pages vues