Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 15:11

Sauge officinale

"Qui a de la sauge dans son jardin, n'a plus besoin de médecin"

La sauge, sous arbuste vivace mentholé, fait partie de la famille des labiacées. On la cultive en Europe de l'Est, en Italie, en France, en Angleterre et en Amérique. Elle affectionne les sites ensoleillés et les sols bien drainés. Les Arabes l'appellent "langue de chameau" car ses feuilles sont longues et oblongues et recouvertes d'un duvet. Vert grisâtre, elles dégagent en outre un parfum très odorant.
Selon les variétés - plus de 600 à travers le monde, aromatiques ou simplement ornementales - les fleurs, qui éclosent entre mai et juillet, arborent des teintes bleues, mauves, rouges ou blanches. L'espèce la plus couramment employée dans les gastronomies européennes est la salvia officinalis, sauge officinale.

La sauge est utilisée depuis longtemps pour ses vertus médicinales. Chez les Grecs, elle était déjà connue pour ses propriétés digestives et anti-infectieuses.
Dans les traditions amérindiennes, lors de la cérémonie de la fumée, on la brûle pour chasser les mauvais esprits, les mauvais sentiments. Elle est, enfin, indispensable au folklore provençal, où la tradition veut qu'on la récolte au petit matin de la Saint-Jean. "Couronnée" herbe royale par Charlemagne, la sauge fut introduite en Europe de l'Est et du Nord au Moyen Âge, puis en Amérique au 17ème siècle.

Dégustation

Choisissez-la bien fraîche d'une jolie couleur. S'il est préférable de la récolter avant sa floraison, il est toutefois possible de la cueillir tout au long de l'année.

Conservez-la dans un verre d'eau lorsqu'elle est fraîche. Vous pouvez la faire sécher, suspendue la tête en bas dans une pièce sombre et aérée. Elle se garde alors dans un bocal hermétique, à l'abri de la lumière.

Consommez-la de préférence séchée car ce sont des feuilles sèches que se dégagent les arômes les plus marqués. Celles-ci parfument à merveille les farces de volailles.
Excellent stimulant de la digestion, n'hésitez pas à l'employer dans tous les plats riches. Ainsi, elle relève parfaitement l'agneau, le porc, la saucisse, les marinades et les omelettes. Les pâtés et les fromages profitent aussi de son agréable parfum frais et à peine camphré. En Italie, elle est mise en vedette dans de nombreuses préparations à base de veau, notamment la piccata et la saltimbocca. On la déguste aussi frite ou en beignet. Il est également possible de déchirer de jeunes feuilles de sauge fraîche sur une salade ou un plat de légumes.

Essayez enfin la salvia elegans, cette espèce originale au goût d'ananas : à parsemer sur tous les desserts de fruits... Et la sauge aromatise fort bien les huiles et le vinaigre. Jadis, elle servait aussi souvent à aromatiser aussi le vin.

Composition

Diterpènes et triterpènes, salvène, flavonoïdes, huile essentielle à thuyone, tanin.

Propriétés médicinales

Antiseptique, Antispasmodique, Antisudorale, Apéritive, Bactéricide, Calmante, Céphalique, Coronarienne, Digestive, Énergétique, Enraye la montée de lait, Diurétique léger, Emménagogue, Fébrifuge, Laxative, Fluidifiant sanguin, Stimule la mémoire, Tonique.
Selon un dicton provençal : "qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin". Cette plante aromatique renferme en effet une huile essentielle dont les vertus bienfaitrices sont nombreuses. La sauge possède par exemple des propriétés antispasmodiques et stimulantes : c'est une précieuse alliée contre les déprimes passagères. Mentholée ou citronnée selon les espèces, elle parvient également à stimuler le système digestif.

Sauge prête à être séchéeRiche en oestrogènes (hormones féminines), elle permet de réguler une transpiration excessive. Cette action antisudorifique a été démontrée par des études datant des années 30. Aujourd'hui, on préconise son infusion pour résoudre les désordres dus à la ménopause (les bouffées de chaleur en particulier).

Par ailleurs, la sauge s'avère très efficace pour calmer les inflammations des muqueuses de la bouche, du nez et de la gorge ainsi que les infections des voies respiratoires. Inhalation et gargarisme permettent de bénéficier de ces actions antiseptiques. Enfin, associée à la rhubarbe, elle permet de combattre l'herpès labial. Selon une recherche publiée en 2001, une pommade contenant des extraits de sauge et de rhubarbe se révèle aussi efficace que le médicament conventionnel à base d'acyclovir.


L'infusion de sauge

Elle se prépare avec 30 grammes de sauge sèche pour un litre d'eau. Laisser infuser un quart d'heure.

  • Elle est remarquable pour traiter les sueurs nocturnes, les transpirations anormales, autant sur le plan des quantités que des odeurs.
  • Chez les patients atteints de maladies infectieuses, elle régulera la fièvre et aura une action tonique et stimulante. Elle est encore indiquée dans les fatigues persistantes, la paresse digestive, les troubles nerveux de type dépressifs.
  • Très précieuse dans le cadre de la péri ménopause, elle régularise les cycles, réduit les bouffées de chaleur et aide l'organisme à s'adapter aux bouleversements hormonaux.
  • Edulcorée avec du miel, elle soulage les asthmatiques, fluidifie les secrétions bronchiques, améliorant ainsi les symptômes dans les cas de bronchite aiguë et chronique.
  • Antiseptique et astringente, elle sera d'une aide précieuse pour le traitement des diarrhées.


La décoction :

Elle sert de base pour les gargarismes, les lotions, … 60 grammes de feuilles pour un litre d'eau. Porter à ébullition quelques minutes. On peut y ajouter un peu de vinaigre pour accroître son efficacité.

En gargarisme :

elle est efficace contre les maux de gorge et les aphtes.

Usage externe :

la sauge entre dans de nombreuses préparations traditionnelles pour son action antiseptique et fongicide. On peut également appliquer des feuilles fraîches sur des piqûres d'insecte par exemple.

L'inhalation :

jeter une poignée de sauge dans une casserole d'eau chaude. Respirer cette vapeur pendant 5 minutes en n'oubliant pas de vous couvrir la tête avec une grande serviette de bain.

Tonique pour les cheveux :

Faire macérer pendant 8 jours:
- 50 g de feuilles de sauge
- 1/2 litre de vinaigre de cidre
Filtrer. Appliquer en friction sur le cuir chevelu après chaque shampooing.

Pour revitaliser les cheveux :

Laisser infuser une tête de sommité (fleurs et feuilles) ou 1 c. à s. de sauge séchée dans 125 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer.
Utiliser comme eau de rinçage après chaque shampooing en massant bien le cuir chevelu avec les doigts.

Pour les peaux grasses :

Laisser infuser une tête de sommité (fleurs et feuilles) ou 1 c. à s. de sauge séchée dans 125 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer et laisser refroidir. Verser sur un coton et appliquer sur le visage.

Le vin de sauge :

Faire macérer pendant huit jours 30 à 50 grammes de feuilles dans un litre de vin rouge ou blanc. Un petit verre à liqueur avant les repas pour la paresse digestive.

Le bain de sauge :

Cette recette sera précieuse pour les rhumatisants et pour traiter les problèmes de transpiration.
Faire bouillir durant dix minutes deux litres d'eau à laquelle on aura ajouté 100 grammes de feuilles ou de tiges fleuries de sauge. Filtrer et verser dans l'eau du bain.
salvia officinalis en fleur
Tout est dans le dosage

Tonique, elle permet également de remédier aux coups de fatigue qui accompagnent les premiers changements de saison. Mais tout est question de dosage, car la sauge est également un très bon calmant du système nerveux, spasmolytique et anti-convulsive.

Une infusion de sauge à raison de 5 à 10 grammes par litre est calmante et somnifère, mais à raison de 20 à 50 grammes par litre, elle est au contraire tonifiante, stimulante, digestive et pulmonaire.

Pour bénéficier de ses vertus antisudorales en cas de transpiration exagérée, de bouffées de chaleurs ou de transpirations abondantes des mains et des pieds, laissez infuser 10 minutes une cuillère à café de plante sèche pour cent cinquante millilitre d’eau bouillante. Filtrer et boire trois à quatre tasses par jour. Pour les suées d’endormissement, boire une tasse avant de se coucher.

Précautions d’usage

La sauge est l’exemple type de la plante pleine de vertus bénéfiques qui peut faire du mal. Les feuilles fraîches de la sauge et son huile essentielle contiennent une substance épileptisante et neurotoxique, le thuyone. La même substance toxique contenue dans l’absinthe et dont la boisson, au début du siècle était réputée rendre fou. C’est pourquoi il est préférable d’utiliser des feuilles séchées qui n’ont plus de substance toxique active et de ne pas prendre de sauge en cure prolongée.

ATTENTION : TOXIQUE à haute dose ou à long terme à cause de ses fortes propriétés antiseptiques - en particulier sous forme d'huile essentielle.

 

Source: Le Jardin biodynamique sur Facebook
https://www.facebook.com/notes/le-jardin-biodynamique/les-plantes-m%C3%A9dicinales/628609903817843

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Pascal - dans Miracles du jardin
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Harmonie du Corps et de l'Esprit
  • Harmonie du Corps et de l'Esprit
  • : Activités, pratiques et enseignements dédiés à l'harmonie du corps et de l'esprit. Méditation, relaxation, bien-être...
  • Contact

Auteur

  • Jean-Pascal
  • Psychologie et spiritualité orientale, Bouddhisme tibétain, Reiki, Hypnose, Chamanisme, Chi Gong, Rêves chamaniques, Relaxation et méditation m'ont amené et guidé sur le Chemin des travailleurs de la Lumière. Simple passeur, je  propose de partager mes découvertes en accord avec mes vœux spirituels.
  • Psychologie et spiritualité orientale, Bouddhisme tibétain, Reiki, Hypnose, Chamanisme, Chi Gong, Rêves chamaniques, Relaxation et méditation m'ont amené et guidé sur le Chemin des travailleurs de la Lumière. Simple passeur, je propose de partager mes découvertes en accord avec mes vœux spirituels.

Citation

"Il devient indispensable que l'humanité formule un nouveau mode de pensée si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé"

Albert Einstein

Recherche

Visiteurs

Pages vues