Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harmonie du Corps et de l'Esprit

Harmonie du Corps et de l'Esprit

Activités, pratiques et enseignements dédiés à l'harmonie du corps et de l'esprit. Méditation, relaxation, bien-être...


Etre maître de sa destinée

Publié par Jean-Pascal sur 26 Juin 2012, 07:45am

Catégories : #Enseignements

dans-la-foret-magique

Vous avez pu peut-être constater que le rythme de mes publications s'est ralenti depuis quelques semaines. Le temps passé devant la machine est en train de décroître, car je concentre mon activité à la préparation d'une quête de vision que j'entamerai début juillet. Après un rituel de purification dans la hutte à sudation, je partirai pendant quatre jours, seul avec moi-même, au cœur de la forêt, sans aucune autre préoccupation que l'observation de mon esprit, et des signes que la nature me montrera ( voir aussi ce lien)... Il y aura un temps où vous serez dans mes pensées, vous tous qui cheminez comme moi vers la Lumière, ou qui oeuvrez pour le Plan Divin. Nous sommes tous reliés...

 

Voici à ce propos un nouveau texte de Bodhiyuga, qui décidément nous gratifie de perles de sagesse, et que je souhaite vous partager:

 

Cher-ère Ami-e,

 

L'homme moderne croit être libre de créer la vie qu'il veut. Il lui suffit, pense-t-il, de posséder la liberté d'exprimer son avis, d'avoir un revenu suffisant et de pouvoir circuler partout où il le souhaite sur la planète. Cette liberté-là est extérieure et n'a aucun rapport avec la véritable liberté spirituelle qui est la capacité de créer en parfaite adéquation avec le Plan Divin.

 

De par cette liberté extérieure, l'individu qui n'a pas encore entamé le chemin du retour à son centre de l'Être pense qu'il est l'artisan de son propre sort. Il pense être maître de son destin et que celui-ci ne peut par conséquent être déterminé par des forces ou énergies qui seraient indépendantes de sa propre volonté. Cet individu se trompe alors car les forces dont il croit être libre dirigent en réalité sa vie à son insu tant qu'il ne s'est pas réveillé du sommeil qui le prive de sa véritable liberté d'être. Ces forces qui le manipulent à son insu sont intérieures et représentent l'ensemble des mémoires qu'il porte en lui et qui le conditionnent inconsciemment. C'est ce que j'appelle personnellement la nature inférieure, ou l'ombre intérieure. Nous pourrions également parler de conditionnements ou de karma résiduel. Ce sont, en d'autres termes encore, l'ensemble des énergies qui influencent l'individu dans une direction qui est différente de celle qui serait conforme à la Volonté Divine. Ces forces qui s'opposent au Plan Divin bloquent le mouvement impulsé continuellement par l'Âme et qui préside à l'apparition de l'harmonie, de la cohésion, de la croissance spirituelle, de l'Unité, du bien-être et de l'équilibre. Ces forces, ou mémoires, influencent la psyché de l'individu grâce aux impulsions d'attraction et de répulsion de l'ego psychologique, qui si elles ne sont pas maîtrisées par un mental alors dévoué à leur cause, font de l'individu un vulgaire robot préprogrammé à réagir selon ses mémoires. L'individu est peut-être effectivement libre d'agir comme il le souhaite d'un point de vue extérieur, mais intérieurement il demeure prisonnier de ses conditionnements, incapable d'exécuter la Volonté supérieure du Divin en lui-même. Ces mémoires ne peuvent déterminer la volonté de l'individu que s'il s'identifie à la forme que son mental et son émotionnel traduisent dans sa psyché. La seule et unique manière dont les mémoires peuvent manipuler l'individu est en effet par le concours de la conscience mentale. C'est la raison pour laquelle seule la Conscience pure permet de retrouver la véritable maîtrise de soi-même. Etant antérieure au mental, elle peut observer avec détachement les énergies qui façonnent la pensée et par conséquent s'en désidentifier. En s'en désidentifiant, elle leur ôte leur force d'inertie et par conséquent leur emprise sur la personnalité.

 le-lac-de-lioson

Pour être maître de votre vie et de votre destinée, il faut être Maître de vous-même, c'est-à-dire de tout ce que vous portez en vous-même et qui, par manque de vigilance, peut très facilement vous faire agir dans une direction éloignée de celle qui correspond à l'aspiration de l'Âme-Lumière qui vous anime. Cette maîtrise de soi-même est une Force qui est la clé ultime de la véritable Liberté d'Être. Pour redevenir maître de votre vie, il est nécessaire de vous engager avec volonté et sincérité sur le chemin intérieur. Il faut avoir cette volonté ferme de vous libérer de tout ce que vous n'êtes pas qui, autrement, par votre complicité (même consciente), continue de vous dévier de la Voie du Milieu et de vous embourber dans les marécages d'illusion de votre nature inférieure.

 

Alors, tournez-vous très souvent vers l'intérieur et cherchez à reconnaître la nature des énergies qui tentent de vous influencer, tant en ce qui concerne vos actions que vos schémas de pensée. Osez reconnaître ces énergies auxquelles vous vous identifiez habituellement et admettez qu'elles ne sont pas ce que vous êtes en essence. Toutefois ne les jugez pas. Si vous vous surprenez à vous juger, alors sachez que ce sont précisément ces énergies involutives qui imprègnent votre psyché et qui se font passer pour vous. Acceptez-les inconditionnellement mais sans céder à leur tentation. Au fur et à mesure que vous ferez ce travail de désidentification, vous retrouverez votre liberté d'Être qui vous êtes. Petit à petit, vous retrouverez une plus grande marge de manoeuvre et réduirez d'autant l'emprise de votre nature inférieure sur votre personnalité. Vous entrerez pas à pas dans la dynamique du sur-effort. Il s'agit d'une dynamique évolutive qui fait de votre incarnation un Serviteur de la Volonté Divine.

 Guerrier pacifique

Soyez fort-e, soyez confiant-e, soyez détendu-e, soyez libre ! Soyez sans compromission aucune face à votre nature inférieure qui, si vous la nourrissez par votre acceptation "mentale" et votre laxisme, vous opposera une force de persuasion sans cesse croissante face à laquelle votre volonté consciente semblera insuffisante.

 

Commencez par travailler sur les conditionnements les moins fortement chargés émotionnellement. Si vous vous attaquez à vos dépendances les plus fortes, vous risquez de vous décourager et de vous jugez lourdement. Plus vous reprendrez du terrain sur votre nature inférieure, plus vous renforcerez votre capacité à ne pas céder à ses tentations, jusqu'à pouvoir maîtriser celles qui à l'heure actuelle semblent plus fortes que votre volonté consciente. Ainsi vous vous libérerez petit à petit à des chaînes qui vous rendent esclave de votre passé et de vos mémoires, retrouvant par la même la liberté de créer ce que vous voulez VRAIMENT en votre Coeur.

 

Soyez Divinement béni-e,

Bien fraternellement,

Bodhiyuga

 

PS : Vous pouvez transférer librement le contenu de cet article à vos contacts, toutefois sans en modifier le contenu et en conservant ces quelques lignes. S'ils sont intéressés, je vous invite à  vous inscrire à l'envoi automatique des pensées de bodhiyuga, comme je l'ai fait moi-même depuis la page d'accueil de son site internet www.bodhiyuga.net. Merci!

Commenter cet article

seck 26/06/2012 12:36

J'avais oublié l'essentiel :

GATE GATE PARAGATE PARASAMGATE BODHI SVAHA / GATE GATE PARAGATE PARASAMGATE BODHI SVAHA / GATE GATE PARAGATE PARASAMGATE BODHI SVAHA

Jean-Pascal 26/06/2012 21:11



Merci de ta fidélité et pour ce mantra du sutra du coeur qui me va droit au coeur. Que le Coeur des hommes s'unisse dans la Lumière de ce que nous sommes en essence! Avec tout mon Amour!



seck 26/06/2012 12:24

Merci de ce partage offert ce jour encore. Très sincèrement.

Jean-Pascal 26/06/2012 21:12



Un  plutôt que des mots... 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents